Actualités

Partager sur :
13 janvier 2022
Portrait de diplômés

Rencontre avec Sébastien GAFFORI (promo 1998), pour le développement d'Openfield en Europe !

Vue 28 fois

Nous avons rencontré Sébastien GAFFORI (Promo 2007), Directeur développement & stratégie d'Openfield, une agence internationale de transformation par le design, à l'occasion de l'ouverture de l'agence nantaise, qui vise à couvrir les besoins des organisations en Europe !

=> Découvrez l'interview vidéo ou poursuivez votre lecture...

Pourquoi as-tu intégré l’ESSCA ?

J’ai intégré l’ESSCA via les admissions parallèles, pour le Master Marketing de la Grande consommation…Au delà de l’apport théorique, ce fut une formidable ouverture au monde grâce aux stages et notamment à l’international (pour moi en Inde).

J’ai choisi l’ESSCA pour l’excellence pédagogique, sa réputation, son identité, son histoire, sa situation géographique et son positionnement post bac pragmatique : c’est l’école qui me ressemblait le plus ! Les recommandations diverses et une participation aux portes ouvertes m’ont définitivement convaincu !

Qu’en retiens-tu ?

Ce que je retiens c’est avant tout les rencontres, des amitiés fortes, que j’ai gardées jusque là et que j’ai retrouvées avec plaisir depuis mon installation récente à Nantes…Un esprit de cohésion, de communauté et une forte dynamique associative !

Les cours et la formation, très professionnalisant avec un passage dans la vie active facilité par cette Grande Ecole qu’est l’Essca !

Quelles ont été les grandes étapes de ta carrière ?

J’ai commencé par un stage de fin d’étude, en 2007 chez Bouygues Telecom, et j’y suis resté jusqu’en 2015, sur des postes marketing B2B et B2C.

J’ai eu la chance dans ce grand groupe de pouvoir effectuer une année sabbatique en 2012, j'en ai profité pour réaliser un tour du monde utile et solidaire en soutien de l'association : L'enfant à l'hôpital https://www.enfant-hopital.org/, en parallèle du voyage j’ai monté un site sur wordpress et j'ai découvert la puissance du digital via Facebook…

Ce gôut pour le digital rencontre alors un secteur qui a de gros besoins à l’époque ; l’hôtellerie : je rejoins alors le Groupe Accor…Je continue d’apprendre en marketing relationnel et également en management d’équipe.

J’arrive ensuite à l’Innovation Lab d’Accor et je sors clairement de ma zone de confort ..J’y apprends le design thinking…Nous inventons alors le futur de l’hospîtalité de 2018 à 2021...pour mon parcours « classique ».

Je suis également un slasher et c’est grâce à l’Essca que j’ai pu mettre un pied dans la formation dès 2014 en parallèle de mon travail pour dispenser des cours en marketing digital : j’ai apprécié et continué ! Mes activités se nourrissent mutuellement et sont complémentaires.

Pourquoi et comment en es-tu venu au design ?

Ce que nous apprenons à l’ESSCA et ce qui est primordial, c’est la capacité à apprendre…Les choses allant extrêmement vite, c’est un impératif que de réadapter en permanence nos compétences…Ce qui m’a intéressé dans l’innovation, c’était la découverte de nouveautés, d’inventer le futur !

L’aventure a commencé à l’Innovation Lab d’Accor avec un processus de recrutement innovant qui se faisait par un pitch devant l’équipe en place sur un projet à développer au sein du Lab !

Parle nous de la belle rencontre Openfield, une vraie histoire d’ESSCA...

J’ai quitté Accor à l’été 2021 avec un départ de Paris à Nantes et grâce au réseau Essca...En 2012, pendant mon tour du monde, je rencontre Philippe Coullomb, co-fondateur d’Openfield, à Sydney …Nous gardons contact et de fil en aiguille, ces derniers mois, germe l’idée d’une collaboration et du lancement de l’antenne européenne d’Openfield, cabinet de conseil et de formation en design collaboratif et facilitation, en tant que Directeur stratégie et développement.

Openfield jouit d’une bonne renommée en Asie – Océanie avec des missions en lien avec les gouvernements sur le thème de l’éducation et notamment en Nouvelle-Zélande...

Mais Philippe s’est associé également avec une personne au Canada à Toronto ! Et de même pour la zone Amérique du nord !

Quel est ton rôle, ta mission, ton objectif au sein d’Openfield ?

Le cabinet est en plein développement et le potentiel immense…les transitions digitales, écologiques et sociales sont des catalyseurs de nos activités. Nous devons accompagner les organisations de façon systémique et collaborative : comment utilise t’on l'intelligence collective pour répondre aux missions de nos sponsors... Mon rôle est de diffuser ces méthodes innovantes et performantes.

J’engage les Alumni à se rapprocher de moi pour en apprendre davantage sur ces méthodes, co-conçues et systémiques, à l’inverse du Top-Bottom !

Quels sont tes liens au sens large avec l'écosystème Essca ?

Le premier lien se fait avec les anciens camarades, des réseaux d'amitié mais également via cette part d’histoire commune ESSCA qui se retrouve également plus tard en entreprise.. Chez Accor, j’organisais des évènements avec les Essca : un réseau d’alumni en interne en d’autres termes, un réseau interne d’entraide !

Dans ma nouvelle ville, Nantes, j’ai à cœur de participer au Club de Nantes Essca Alumni !

Quel est ton message aux Alumni ?

Mon message va clairement aux étudiants qui vivent une crise sanitaire qui entache leurs très belles années étudiantes alors je pense à eux et je veux leur dire qu’il y aura des jours meilleurs...et qu’il faut en ressortir plus forts et résilients.

Enfin, grâce au réseau, on vit de superbes aventures : une rencontre imprévue ou presque en 2012 en Australie débouche presque 10 ans plus tard sur une superbe opportunité professionnelle que j’ai su saisir aujourd’hui !




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.