Actualités

Partager sur :
03 décembre 2020
Portrait de diplômés

Présentation de Pretexte par sa co-fondatrice Clémence Baconnet (Promo 2019) !

Vue 217 fois

Nous avons rencontré Clémence BACONNET (Promo 2019), co-fondatrice de Pretexte, la marque de mode féminine, responsable, durable et locale. Découvrez ce portrait qui illustre une nouvelle fois la diversité et la créativité des ESSCA !

 

Pourquoi avez-vous intégré l’ESSCA ? Qu’en retenez-vous ?


J’ai choisi d’intégrer l’ESSCA après le lycée parce que je souhaitais intégrer une école de commerce post bac réputée pour son sérieux et la qualité de son enseignement.


J’étais également à la recherche d’un cursus qui proposait des matières concrètes et où les cours avaient autant d’importance que le temps passé en entreprise à travers les stages. C’est pour ces raisons que je n’ai pas choisi de m’orienter vers une préparation aux grandes écoles.


Je retiens de mes 5 ans à l’ESSCA la qualité des intervenants, notamment en Master, mais aussi les nombreux stages que j’ai pu effectuer et le lancement de ma première entreprise à 20 ans réalisée parallèlement à mes études.

 

Quelles ont été les grandes étapes de votre carrière ?


Cela fait seulement  un peu plus d’un an que je suis diplômée; je ne suis donc qu’au tout début de ma carrière et de mes aventures. En effet, à la sortie de l’ESSCA j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat et j’ai co-fondé Prétexte.

 

Votre activité a-t-elle été impactée par l’épidémie actuelle ? Dans quelle mesure ?


Oui totalement ! Initialement, je devais lancer ma marque en avril 2020 et j’ai dû attendre finalement le mois de juin.  Bien entendu, le contexte lié au Covid a bouleversé tous les plans : le planning, les ateliers partenaires pour la confection des vêtements, les objectifs, les délais.

 

L’industrie de la mode a pris beaucoup de retard dans les commandes à cause du premier confinement mais aussi avec la confection massive de masques (un business devenu plus rentable que les vêtements lié à la très grande demande).

 

Quelles modifications de vos process avez-vous adoptées pour vous adapter au Covid-19 ?


Il m'a fallu apprendre à être patiente dans un premier temps car lors du premier confinement nous n’avions aucune visibilité et donc aucune possibilité de s’organiser pour planifier le lancement.

 

J’ai travaillé sur de nombreux scénarios pour essayer de me préparer au mieux au déconfinement et aux différentes possibilités pour lancer ma marque.

 

Quels sont vos projets dans le contexte actuel ?


J’essaye de développer Prétexte. Nous cherchons des financements pour pouvoir aller plus loin avec la marque car les idées ne manquent pas. J’ai beaucoup d’ambition pour faire grandir Prétexte. J’espère pouvoir faire rayonner ma marque fondée sur des valeurs qui sont importantes à mes yeux : l’éco-responsabilité, l’authenticité et la transparence.

 

Comment imaginez-vous la suite de votre activité ?

 

J’espère que 2021 sera une année plus simple et que nous aurons plus de possibilité pour aller à la rencontre de nos clients physiquement.

 

Quels sont vos liens avec l’ESSCA et ESSCA Alumni ?


Je fais partie des lauréats de la bourse entreprendre, via le réseau ESSCA Alumni. Donc je suis très reconnaissante d’avoir été soutenue financièrement dans ce projet et cette aventure.

 

Avez-vous un message à faire passer ?


Il n’y a pas d’âge pour entreprendre ! Pour en savoir plus sur Prétexte et découvrir les coulisses de la marque, rendez-vous sur Instagram : 

https://www.instagram.com/pretexte/




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.