Actualités

Partager sur :

L'impact de la crise sur l'événementiel

06 avril 2020 Portrait de diplômés
Vue 306 fois

Témoignage de Maxime Julienne (promo 2010) co-fondateur de Leasyt (propos recueillis par Delphine de Ghellinck

Maxime, peux tu nous expliquer ce qu'est LEASYT ?

J'ai créé LEASYT en 2016 avec Baptiste Saint-Martin (Promo 2010) et Séphane Bensuad (Epita); c'est une plateforme de réservation d'espaces événementiels qui propose de réserver gratuitement les salles et services de ses partenaires sélectionnés.

L’équipe de Leasyt accompagne ses clients en proposant un service personnalisé avec un concierge dédié pour organiser des événements clés en main.

 

Quelle est ta situation actuelle et peux-tu nous expliquer comment ton activité a été impactée par le confinement ? 

La situation sanitaire actuelle a frappé très tôt et très fort le secteur de l'événementiel, mettant dès le mois de février de nombreuses entreprises et indépendants en difficulté, entreprises qui avaient déjà été durement impactées par l'épisode de grève de décembre.

De notre côté, l'activité est de fait aujourd'hui très faible, l'ensemble des événements prévus depuis mars ayant été annulés et ce jusqu'au mois de juillet pour le moment. 

Evidemment, en raison du manque de visibilité, les entreprises organisatrices ne se projettent pour le moment pas encore sur une reprise potentielle de leurs événements qui n'auront sans doute pas lieu avant au moins la rentrée de Septembre 2020

 

Quelles modifications de tes process habituels as tu adopté pour t'adapter à cette nouvelle situation ? 

Les perspectives de croissance, très bonnes pour 2020, ne sont du coup plus d'actualité mais heureusement des solutions existent et nous avons donc pu placer la majorité du personnel en chômage partiel en gardant néanmoins une permanence pour répondre aux questions, problèmes et besoins de nos clients.

 

Quelles sont tes principaux motifs de crainte ?

  • Dans l'immédiat, nous espérons évidemment que la crise sanitaire puisse se terminer au plus vite. Nous pensons en effet surtout à nos familles, proches, employés mais aussi à l'ensemble des hommes et femmes en première ligne qui font preuve d'un courage extraordinaire, et sans qui la situation serait bien pire aujourd'hui.
  • A moyen terme, une fois la crise sanitaire passée et les premières mesures de confinement levées, nous espérons que les entreprises pourront commencer à se projeter pour se réunir, même si nous savons que ce sera un processus lent et qui ne se fera que de façon progressive. Nous espérons évidemment que les événements ayant été annulés puissent être reportés lorsque la situation sera plus sûre.
  • A long terme, nous espérons que lorsque la situation aura été complètement maîtrisée, qu'il n'y ait pas une peur de se réunir qui s'installe, cela serait dramatique pour ce secteur qui aura déjà durement souffert. Il faudra que chaque entreprise soit acteur de la relance économique, en évitant de se replier sur elle-même.

 

Quelles pistes as tu envisagé pour reprendre une activité normale le moment venu ?

De notre côté, nous gardons évidemment nos clients au coeur de nos préoccupations et réfléchissons en permanence à comment faire évoluer notre offre et nos services.

Je pense que cette crise renforcera la prise de conscience sur la réelle valeur du travail bien fait, des circuits courts et d'une plus grande responsabilité sur notre façon de consommer. De nombreux ESSCA ont d'ailleurs déjà su porter ces valeurs et ont créé de belles entreprises en ce sens.

De notre côté nous avons toujours eu à coeur de créer pour nos clients des événements véritablement engageants en leur garantissant une vraie expérience de qualité et je pense que la situation nous poussera à aller encore plus loin dans ces démarches afin d'être toujours fidèles à nos convictions.

 

Un message d’espoir à la communauté alumni ? 

Espérons que nous saurons tous tirer les conséquences de cette crise, malheureusement si durement payées, afin d'éviter de se retrouver un jour de nouveau dans cette situation. Les Français montrent aujourd'hui de magnifiques exemples de solidarité et d'initiatives au lieu de se replier sur eux-mêmes et cela nous prouve que l'avenir promet malgré tout de belles choses !

 

Merci Maxime, et bien évidemment, j'encourage tous les Alumni qui liront cet article, à faire fonctionner le réseau pour le coup de pouce dont tu auras besoin à la reprise pour l'organisation d'événements.

www.leasyt.com

maxime@leasyt.com
 
 
 
What do you want to do ?
New mail



Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.