Actualités

Partager sur :

L'action solidaire de Julien Lions (promo 2004) pendant le confinement pour soutenir les artisans à Marseille

05 avril 2020 Portrait de diplômés
Vue 301 fois

Julien, peux tu nous présenter ton activité ?

J’ai lancé Ulysse Gastronomie en janvier 2018 afin d’apporter le meilleur des producteurs locaux au plus grand nombre. A titre d’exemple, notre marque phare, les Miels des 7 Familles, propose une offre qualitative en GMS avec des miels d’apiculteurs régionaux (100% français, sans mélange) dont nous garantissons une double traçabilité (apiculteur et terroir de production). Il s’agit d’un positionnement différenciant et haut-de-gamme dans le réseau qui en vend le plus en France (56% du miel est vendu en GMS) mais où l’offre qualitative est rare. 80 % des clients appartiennent aux réseaux d'indépendants U et Intermarché.     

 Quelle est ta situation actuelle et comment ton activité est-elle impactée par l’épidémie actuelle et le confinement ? 

En pleine phase de développement commercial avec 70 points de vente qui nous distribuent dans la région Sud, le confinement a clairement été un coup d’arrêt dans cette progression. Nous sommes passés en stratégie défensive, privilégier le réassort de nos clients, auprès d’un des rares secteurs d’activité qui fonctionne encore dans cette période. ;-)

 Quelles modifications as-tu apportées et quelles solutions as-tu mises en place ?

Le 1er jour du confinement, Amélie, une amie porteuse de projet dans le domaine du chocolat, m’a consulté pour réfléchir à une solution basée sur un partenariat entre la GMS et les artisans chocolatiers marseillais faisant face à un manque à gagner important dû à la fermeture de leurs boutiques surtout pendant la période de Pâques. Cette première solution n’a pas abouti.

De là est venue l’idée d’un concept de paniers thématiques et multi artisans afin de proposer une offre simple et clé en main pour soutenir différents corps de métier, avec en fil rouge la gourmandise et les moments de réconfort dont nous avons tous besoin en ce moment.

MARS – Marseille ARtisans Solidaires venait de naître. Certes, le canal de distribution change, mais Ulysse Gastronomie continue d’offrir le meilleur des producteurs locaux au plus grand nombre.

                                               

 Comment vois tu la sortie de crise / as-tu déjà envisagé des pistes pour reprendre une activité normale le moment venu ?

Suite aux premiers résultats de MARS, bien au-dessus de nos attentes, nous pensons que ce modèle peut perdurer à l’issue de la crise sanitaire que nous traversons. Les ateliers / boutiques de centre-ville ont besoin de se réinventer et nous sommes une solution.

En parallèle, sur notre activité principale, il faudra repasser d’une stratégie défensive au même rythme de développement d’avant crise.

Plus que jamais, Ulysse Gastronomie travaille à devenir un acteur de référence faisant le lien entre les producteurs locaux et des canaux de distribution majeurs où ces derniers sont peu présents.

 Ton message d’espoir à la communauté alumni ?

Il faut croire en ses idées, sans être tête brûlée. Ça paraissait un peu fou de mettre ça en place en si peu de temps (1 semaine) ; nous n’avions pas d’expérience sur de telles solutions. Et pourtant, ce « test and learn » était la seule façon de proposer quelque chose de positif en réponse au contexte. Un lancement en bonne et due forme nous aurait emmené après le déconfinement.

 

Merci Julien pour ce témoignage et surtout prends soin de toi !

 Retrouvez MARS SOLIDAIRE sur les Réseaux sociaux

https://mars-solidaire.fr

https://www.instagram.com/mars_artisans/

https://www.facebook.com/marssolidaire/

 

 
 
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail



Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.